Catégories
Uncategorized

La transformation numérique de l’architecture et les objets BIM

L’expression « Transformation numérique » n’est pas récente mais elle s’installe définitivement car, au-delà d’un processus, elle correspond à une façon d’être d’une certaine industrie, entreprise ou service. Les nouvelles technologies ont une influence sur tous les secteurs professionnels et compter sur un processus de communication en ligne avec l’univers numérique n’est que la première étape.

Les sociétés sont en pleine transition et les secteurs de l’architecture et la construction doivent faire face à un nouveau présent et futur. Les processus et les tendances d’innovation et de digitalisation qui, pour certains ne dépassaient pas ce stade, sont aujourd’hui obligatoires et indispensables à toutes les phases du projet et de la construction.

La rentabilité et l’efficacité sont sur la ligne d’ordre du secteur et il n’est possible de les améliorer qu’au travers de processus optimisés, ainsi que de technologies et de politiques générant des données tout le long du projet. Cet article met l’accent sur l’importance de la technologie BIM dans la transformation numérique de l’architecture et l’ultérieure adaptation des logiciels d’architecture et d’ingénierie.

Tout le long de son processus de transformation numérique, Investwood a développé des objets BIM (Building Information Modeling) pour ses produits phares – Valchromat et Viroc.

Quels sont les objets BIM ?

Le modèle BIM est une méthodologie permettant de créer des simulations numériques, qui impliquent la conception de modèles tridimensionnels d’immeubles, y compris toute la variété de produits et de matériaux associés, à l’instar des processus associés au partage et à la modélisation de données.

Le modèle tridimensionnel du projet de construction est associé à un ensemble de données décrivant son comportement et, combiné à la géométrie, permet de réaliser des simulations : quantification des matériaux et des coûts, analyse énergétique et des consommations, entre autres. La méthodologie BIM inclut donc une quatrième et une cinquième dimension (temps et coûts).  

Le partage et la gestion de toutes les données relatives au projet, pendant son cycle de vie, depuis la conception et la construction jusqu’à l’administration de l’actif et son éventuelle démolition, est l’essence même du BIM. La méthodologie permet de gérer l’intégralité du cycle de vie d’un projet, avec l’avantage d’automatiser les processus de conception, programmation, analyse, documentation, fabrication, logistique et construction.

Les projets BIM permettent d’inclure des produits et des matériaux réels, qui seront ensuite utilisés pendant le flux de travail et le processus de construction, en intégrant toutes leurs caractéristiques, spécificités et données d’acquisition. Cela permet un travail collaboratif entre les architectes, les clients, les constructeurs et les ingénieurs, en transformant toutes les phases en un processus unique intelligent. Les objets BIM sont donc un outil essentiel et stratégique aux multiples avantages, qui permet d’éviter les erreurs et les omissions, au niveau du projet et du chantier.

Du point de vue de l’architecture, les logiciels les plus utilisés pour travailler sur des BIM sont Revit et Archicad.

De quelle manière les logiciels se sont-ils adaptés aux objets BIM 

Le recours aux objets BIM tendant à la hausse, les grands fabricants de logiciels d’ingénierie se sont vus dans l’obligation d’adapter et de développer des modules permettant aux logiciels de s’intégrer aux objets BIM. Des programmes et des outils de calcul des efforts internes et des déformations tridimensionnelles tels que SAP2000, ETABS et SAFE sont déjà prêts pour cette intégration.

La création de ces modules permet aux logiciels de charger des données telles que la géométrie des bâtiments, en se basant sur des objets BIM créés par des projets architecturaux convertis dans les programmes de calcul. Grâce à ce progrès technologique, les durées sont optimisées, dans le sens où 50 % du temps d’exécution d’un projet structurel passe par la conception du modèle de calcul qui, au travers de ces intégrations, est déjà en grande partie chargé.

Un meilleur investissement, une continuité du flux d’informations le long de la chaîne de valeurs et un processus de travail cohérent, qui génère de la valeur, du point de vue du client, sont les points les plus importants de la mise en œuvre BIM.

Catégories
Uncategorized

Viroc obtient la Déclaration Environnementale de Produit – DEP

Viroc obtient la Déclaration Environnementale de Produit – DEP pour les panneaux Viroc.

Cette reconnaissance est le fruit des efforts de l’organisation pour créer une politique environnementale qui a adopté un ensemble de valeurs visant à préserver la Forêt et son Écosystème.

Objectifs et avantages :

– Fournir des informations sur les performances environnementales d’un produit ou d’un service.

– Encourager l’offre et la demande de produits ou de services ayant des impacts environnementaux moindres tout au long de leur cycle de vie.

– Potentialiser les facteurs de préférence dans les marchés publics et privés.

– Inciter à l’amélioration du profil environnemental des produits d’autres fournisseurs, ce qui entraîne une réduction de la pression environnementale associée à la catégorie de produits ou de services.

Viroc poursuit une stratégie d’entreprise à moyen/long terme basée sur le concept de croissance soutenue, en promouvant l’utilisation de bois provenant de forêts gérées de manière durable, et en améliorant continuellement ses méthodologies et processus, en s’appuyant sur l’innovation et la recherche. Cette reconnaissance est la preuve d’un chemin tracé et défini en faveur de l’environnement. 

Consultez la Déclaration Environnementale de Produit – DEP de Viroc ici.

Crédits de l’image

Westport Residence

Westport, Connecticut

Narofsky Archietcure

Phillip Ennis Productions

Catégories
Uncategorized

Viroc et Valchromat au salon Concreta

Les foires et expositions sont revenues en force en 2022. Après l’International Carrefour du Bois 2022 et FIMMA + Maderalia 2022, entre le 13 et 16 octobre s’est tenu, à Porto, CONCRETA – le salon dédié à la construction, la rénovation, l’architecture, le design et l’ingénierie. Des centaines de stands étaient présents dans cette exposition, dont certains fabriqués à l’aide de panneaux Viroc et Valchromat. 

Le but du salon Concreta est de promouvoir, édition après édition, le partage de nouvelles tendances et de mettre en avant le secteur de la construction, l’architecture, le design et l’ingénierie du futur au niveau national, en visant les marchés étrangers, en présentant les nouveautés techniques et technologiques, ainsi que de nouvelles solutions et de nouveaux matériaux. Il s’agit d’un lieu de partage, d’inspiration et de référence dans l’industrie.

Plusieurs centaines d’entreprises étaient présentes, avec des stands et des présentoirs fabriqués à l’aide de matériaux innovants, qui transmettent la polyvalence et les caractéristiques des produits. Les marques Viroc et Valchromat, du groupe Investwood, ont été représentées par le distributeur Balbino e Faustino. Plusieurs entreprises ont choisi nos marques comme support de présentation de leurs produits, telles qu’EJOT, Blink, Lingote, Rialwood, Blum et Carpintaria Casa Nova.

Balbino e Faustino

Ejot

Blink 

Lingote 

Rialwood

Blum

Carpintaria Casa Nova