Questions courantes

Questions courantes

Valchromat

Cela dépend du type d’utilisation. Lorsque le panneau est utilisé comme mobilier, sa durée de vie est identique à celle de tout meuble.

La résine utilisée apporte une meilleure compacité au panneau, homogène sur toute son épaisseur, en lui conférant une meilleure capacité d’usinage/fraisage sans s’effriter. Une fois verni, il n’est pratiquement pas répulsif.

Nous ne fabriquons que des panneaux, selon les mesures détaillées sur la fiche technique.

Non. Nous fournissons les panneaux sans finition

La finition du panneau peut se faire à base de cire, d’huile ou de vernis.

Dans les zones humides, la seule finition qui assure une durabilité au panneau est le vernis.

Oui, nous pouvons créer toutes les couleurs, toujours sur consultation préalable, en fonction des quantités.

Tout type de vernis adapté au bois peut être utilisé sur le panneau Valchromat. Les vernis acryliques ou en polyuréthane aliphatique sont à privilégier par rapport à ceux en polyuréthane, car ils ne jaunissent pas à l’exposition du soleil.

Le panneau Valchromat est de la catégorie de formaldéhyde E1, conformément à la législation européenne EN 13986 :2004+A1 :2015

Viroc

Non, en Europe, en vertu de la Directive nº 2003/18/CE, l’amiante a été interdite en 2005.

En usage intérieur, les joints peuvent être scellés à l’aide d’un mastic de polyuréthane.

Il est déconseillé de sceller les joints des panneaux de façade.

La durée de vie prévisible d’une façade aérée construite à l’aide de panneaux Viroc est celle d’une paroi construite de manière traditionnelle, en général, 50 ans.

La grande majorité des problèmes survenant sont des coins et des bords brisés en raison d’un défaut d’installation des panneaux. Leur fixation doit permettre la dilatation et le rétrécissement du panneau, en raison des écarts de température et d’humidité.

Oui, nous conseillons que le panneau soit posé sur une structure en bois ou en métal, comme s’il s’agissait d’une feuille de revêtement.

Le ciment composant les panneaux contenant des sels de calcium, lors des réactions d’hydratation du ciment, des sels sont produits et surgissent à la surface (efflorescences primaires). Une fois le panneau posé à l’extérieur, en raison du contact avec l’eau de pluie, si le panneau n’est pas verni, des sels peuvent migrer à la surface (efflorescences secondaires). C’est plus fréquent dans les climats humides et froids.

En dépit de souplesse du panneau, nous déconseillons de l’appliquer avec une courbure. Il est recommandé que les surfaces courbes soient revêtues de petits tronçons droits.

La densité du panneau est de 1350 ± 100 Kg par m3, un panneau de 10 mm d’épaisseur pèse donc 13,5 Kg/m2.

Il n’existe aucun type de peinture et de vernis spécifique à appliquer sur le panneau Viroc. Le panneau possédant une alcalinité superficielle (pH) de 11 à 13, les peintures et vernis adéquats pour les surfaces en béton et en bois simultanément doivent donc normalement afficher un meilleur comportement lorsqu’ils sont appliqués sur le panneau Viroc. Les peintures et vernis en résines acryliques ou polyuréthanes aliphatiques à base de solvant sont ceux qui ont prouvé les meilleurs résultats. Les vernis en résines acryliques et polyuréthanes aliphatiques à base aqueuse sont ceux qui préservent le mieux la couleur d’origine du panneau.

Un glacis est un vernis coloré non opaque. Si le glacis est adapté à la surface du panneau Viroc, tel que détaillé à la question précédente, il peut être utilisé.

Les disques recommandés sont des disques circulaires à lames en métal dur de tungstène. L’utilisation de disques à lames en diamant n’est recommandée que sur des scies sur table.

La découpe au jet d’eau est possible, avec le même effet qu’une découpe à la scie. La découpe au laser est possible, cependant les arêtes découpées présentent un aspect brûlé, de couleur noire.

Non, les perforations doivent être effectuées par l’installateur.

Oui, des installateurs très compétents ont déjà installé des panneaux Viroc.

Le panneau Viroc peut être utilisé comme support d’une toiture à recouvrir. Nous déconseillons d’utiliser le panneau Viroc comme matériel de recouvrement d’une toiture. Sur des surfaces plates ou quasiment plates, en raison de l’exposition aux rayons du soleil et de la stagnation des eaux, les cycles secs-mouillés forment une micro fissure sur certains panneaux.

Newsletter